miel

Le miel et ces vertus

Formidable prouesses naturelles, les produits élaborés par les abeilles sont utilisés depuis la nuit des temps par les hommes.


Le célèbre papyrus d’Ebers l'un des plus anciens traités médicaux décrit, plusieurs siècles avant J-C, que le miel soulage l’estomac, rétablit les fonctions urinaires, cicatrise les blessures, et soigne les maladies des yeux. Composé de sucres simples facilement assimilables, le miel est riche en sels minéraux (Magnésium, calcium, potassium, fer,…)  Ebers papyrus miel

Mais aussi un manuscrit de la Materia Medica de Dioscorides : "préparation médicinale à partir du miel"

Abeille dioscoride materia medica miel

Selon l'origine florale du nectar butiné par l'abeille, le miel acquiert des saveurs, des couleurs, des textures mais aussi des vertus différentes.

A titre d'exemple, le miel d'eucalyptus à des proprietés antiseptique des voies respiratoires et urinaires, le miel d'Acacia est un régulateur intestinal doux, utilisable aussi chez le nourisson et le jeune enfant, et bien d'autres miels aux multiples vertus. Il faut savoir que tout les miels on des propriétés antibacterienne, antiseptique et cicatrisante.

S’il est vrai qu’ils existent de nombreuses variétés de miel, ceux du Yémen ont une renommée particulière et notamment le miel de jujubier de Wadi Do’an dans la vallée de l’ Hadhramaout.

Do an

La vallée de Wadi Do'an dans l'Hdhramawt (Yémen)





Pourquoi le miel cristallise-t-il ?

Au moment où les miels sont produits par les abeilles, ils sont tous liquides.  Avec le temps, des cristaux s’y développent ce qui modifie sa texture liquide vers des stades crémeux, granuleux ou même visqueux. Cette cristallisation est un processus parfaitement naturel qui se produit, à plus ou moins long terme, pour tous les miels.

Ce phénomène n’est pas une altération du miel, mais plutôt le signe de son évolution. Cette tendance à granuler provient, entre autres, de la présence de pollen, de la proportion glucose/lévulose, de la teneur en eau et de la température de stockage.

Il est possible de liquéfier un miel en le plaçant au bain-marie en prenant bien soin de ne pas dépasser les 40°C, température à partir de laquelle le miel commence à perdre ses propriétés. Un miel trop chauffé, au delà des 40°C, perdra la plupart de ses qualités, sa couleur va foncer, il va devenir très fluide.

 

A ne pas oublier lorsque l’on déguste du miel !! 

Une cuillérée à thé de miel :

- provient de 499 voyages d’abeilles
- demande la visite de 49 900 fleurs
- nécessite 760 km de vol
- exige 3 jours de maturation
- requiert le travail d’une vie entière de 1.25 butineuse