myrrhe, morr, mor sabr
 Votre panier est vide  Votre compte

Myrrhe

Poids : 50g - Origine: Yémen

Plus d'informations

Disponibilité : En stock, livraison en 48h

4,00€ TTC

La myrrhe est une gomme-résine, extraite de l'écorce du balsamier ou « arbre à myrrhe ». C’est un puissant anti-bactérien et analgésique. La myrrhe est reconnue pour soulager les inffections de la bouche telle que les maux de gorge, la gingivite. Elle peut aussi être appliquée sur la peau pour soigner les plaies.

En medecine traditionnelle arabe et chinoise elle est aussi utiliser pour stimuler la circulation du sang en cas d’absence de menstruations ou de en cas de fortes douleurs menstruelles. 

Les femmes au Yémen et en Arabie l'utilisent pour nettoyer l'utérus. Laisser macérer toute une nuit quelques grains pour 1L d'eau à boire tout le long de la journée plus ou moins 3 jours avant et aprés les menstrues afin de réguler le cycle et avoir des règles moins douloureuses. Et cette même préparation est utilisée sur une durée de 7 jours pour nettoyer l'utèrus à la suite d'une fausse couches, elles évitent dès lors un nettoyage au curetage.

On la retrouve également dans certaines préparations dermatologiques pour ses propriétés antifongiques, ainsi que dans le traitement de la sphère ORL.

La Myrrhe est présente dans plusieurs préparations cosmétiques pour atténuer les rides et les vergetures. Au Yémen on l'utilise aussi pour unifier le teint, redonner de l'élasticité à la peau et est très éfficace contre les boutons d'acnés. Réduire en poudre quelques grains dans une demi tasse d'eau chaude laisser infuser jusqu'à dissolution de la résine, appliquer sur le visage et le cou à l'aide d'un cotton. Après séchage complet, rincer à l'eau claire. Opération à renouveler un jour sur deux durant un mois, puis passer à trois à quatre fois par semaines.

Elle est notamment présente dans les parfums de type orientaux, où elle accroît la sensualité des notes de rose.

La myrrhe est aussi utilisée en encens pour purifier l'air. Brûler dans un encensoir un petit morceaux de myrhhe.

 

Contre indication :

Une surdose (plus de 2g/jour) peut provoquer des douleurs rénales et une diarrhée. L'utilisation de la myrrhe est déconseillée aux femmes enceintes car elle stimule l'utèrus.

myrrhe malmal mor fatir

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

miss.bella
  • 1. miss.bella | 23/11/2015
Bonjour,

Je suis très satisfaite de ce produit.
Acheter pour mes tâches brunes (cicatrices de boutons) sur le visage j'ai réussi à les atténuer je continu mon "traitement naturel" un grand merci à Sonia (gérante de la boutique Yamaniya) pour ces précieux conseils et le temps qu'elle accorde.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau