costus indien, costus marin, costus
 Votre panier est vide  Votre compte
Costus indien 1

Costus indiens

Poids : 30g - Origine : Yémen

Plus d'informations

Disponibilité : Article en rupture totale

Recevoir une alerte de disponibilité

4,50€ TTC

Le Costus, de son nom botanique Saussurea costus est une plante herbacée de la famille des Astéracées originaire d'Asie (HimalayaCachemireIndePakistan).

 C’est la racine qui est utilisée en médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique. Inscrite sous le nom de Mu xiang à la Pharmacopée chinoise et connu sous le nom de racine d' Aucklandia à la pharmacopée européenne.

 Elle fait partie des 50 plantes fondamentales de la médecine chinoise et est censée renforcer le Qi.

 Ses propriétés médicinales sont très variées.

Elle est utilisée contre les maux de ventre, les nausées, diarrhées, ulcères et les dyspepsies.

 Le costus est notamment utilisé en cas de douleurs dentaires, de fièvres, de rhumatisme, d’asthme, en cas d’hypotension, de désordre respiratoire, de désordre d’origine inflammatoire mais il est aussi utilisé comme aphrodisiaque, sédatif, fongicide, virucide, antiseptique, insecticide et peut être utilisé en fumigation.

 Le costus est par ailleurs très utilisé dans la médecine arabo-musulmane.

En plus de ces propriétés évoquées ci-dessus il est conseiller contre les dysménorrhées (troubles des règles) facilite l’émission d’urine, il stimule le pancréas et diminue le taux de glycémie dans le sang. Il est aussi utiliser contre la sorcellerie.

 

Utilisations externe :

 -  Pommade pour tous types de massages : mélanger le costus à de l'huile d'olive et laisser macérer pendant 15 jours en mélangeant la bouteille quotidiennement.

 - Compresse pour tous type de brûlures, blessures: mélanger avec de l'eau et du miel et laisser fermenter.

 - Lutter contre les champignons et bactéries de la peau : prendre un bain avec de l'eau mélangé à du costus

 

 Utilisations interne :

Maladies de l'appareil respiratoire, asthme, tuberculose, inflammation de la gorge, fièvre : Inspirer une quantité de costus moulu.

- Traitement des fusions du caillot, règles douloureuse, problemes de fécondation, douleurs après l’accouchement, maladies urinaires, maladies des reins, le foie, etc... : Boire le costus avec de l'eau.

Maladies occultes : Mélanger le costus à de l'huile d'olive coranisée, et le mettre dans le nez à l’aide d’un spray nasal.

 

Contre indications :

Ne pas administrer aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux très jeunes enfants.

ATTENTION le costus ne doit pas être pris en même temps que l'aspirine car il fluidifie le sang.


 

costus indien

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Oumissa
  • 1. Oumissa | 21/09/2015
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

Costus de très bonne qualité. J'ai cherché partout wa ALLÂHU a'lem c'est le meilleur rapport qualité prix.

N'hésitez pas.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau